Les experts en sécurité informatique de demain

Les experts en sécurité informatique de demain

Ingénieur sécurité ou Hacktiviste ?

Pour lutter contre la cybercriminalité et les attaques toujours plus virulentes des Hacktivistes, l’expert en sécurité informatique veille et met en place des actions pour empêcher ce type d’infraction.

Exerçant au sein d’ESN (Entreprise de Service Numérique), l’expert(e) en sécurité informatique détecte les failles de sécurité, fait de la prévention sur le matériel et l’infrastructure informatique d’une entreprise, anticipe les attaques sur les points sensibles pour protéger le site web.

Les conséquences d’une cyberattaque

En 2017, l’affaire des ransomwares avait fait beaucoup de bruit dans la sphère économique et politique.

Le principe du ransomware est simple : entrer dans le système informatique (à l’aide d’un email frauduleux par exemple) et tout bloquer. Les entreprises qui n’ont pas été assez prudentes ont vu l’ensemble du parc informatif devenir inutilisable, avec un message leur demandant une rançon en échange de la récupération des données.

L’attaque du ransomware “ NotPetya “ a ainsi coûté plus de 250 millions d’euros de dégâts au fabricant de matériaux Saint-Gobain, et il n’est pas le seul. Auchan, BNB Paribas, Verallia … tous ont du revoir leur méthode de sécurité et de cloisonnement système et réseau, comme le préconise l’ANSSI (l’Agence Nationale de la Sécurité des Systèmes d’Information).

 

Le rôle de l’ingénieur sécurité

L’expert(e) en sécurité informatique peut avoir plusieurs casquettes ou statuts, détenir un master sécurité informatique ou un master réseau informatique, mais son rôle ne diffère que très légèrement d’une entreprise à une autre.

Pour résumer, l’expert(e) en SI est responsable de la sécurité des systèmes d’information. C’est à lui qu’il revient d’établir une politique de sécurité au sein de l’entreprise et d’empêcher les pirates informatiques de contourner cette politique.

 

Comment assurer le maintien de la sécurité du SI ?

A l’aide d’outils et d’un protocole bien défini, l’ingénieur des systèmes, réseaux et sécurité peut limiter les accès au réseau, stocker des données sensibles (stratégiques et confidentielles) et renforcer le maillage du réseau. Il préserve ainsi l’intégrité du système d’information de l’entreprise, s’assure que les employés peuvent y accéder à tout moment et surveille toutes les transactions de nature électronique.

L’expert(e) en sécurité informatique à un devoir de pédagogie très strict. C’est à lui que revient la lourde tâche de transmettre les bonnes pratiques d’usage et les précautions à prendre chaque fois qu’un des employés navigue sur internet.

La veille est son principal outil pour combattre les menaces, qui changent et évoluent chaque jour. Grâce à ces connaissances pointues en gestion des mots de passe et en cryptologie, il peut proposer des solutions pour contrer et anticiper d’éventuelles attaques.

 

Devenir expert(e) en sécurité informatique

La sécurité des systèmes d’information exige d’être assurée par des professionnels aguerris et compétents. De nombreuses années d’études spécialisées, après le bac, sont nécessaires pour atteindre le niveau requis.

Entre étude théorique et pratique, le choix de l’alternance paraît tout indiqué pour celui ou celle qui inspire à devenir un expert en SI. L’alternance, c’est la garantie de posséder 1 à 5 années d’expériences professionnelles à la fin des études. De bénéficier d’un soutien et d’un encadrement concret et pédagogique.

De plus, il est possible d’effectuer cette alternance à l’étranger, afin de développer une seconde langue et une culture générale.

Recevoir un salaire mensuel permet d’être autonome rapidement, et de se sentir plus détendu dans la vie quotidienne. A terme, une fois employé en CDI, la rémunération mensuelle nette pour un expert en SI peut atteindre les 4 600 €, en fonction de l’ancienneté.

 

Hitema – formation à la sécurité informatique en alternance

Pour devenir un expert en sécurité informatique, les longues études sont un passage obligé. Un niveau bac+5 au minimum est requis pour postuler à ce poste à haute responsabilité, bien souvent à la suite d’un bachelor web.

De nombreuses écoles informatique sur Paris et en Ile-de-France proposent un cursus adapté et enrichissant. C’est le cas de l’école privée informatique HITEMA.

Depuis 13 ans, HITEMA propose à ses étudiants de suivre un double cursus en Sécurité Informatique et Management, afin d’obtenir des profils d’experts informatique polyvalents et mieux préparés aux évolutions du métier, capables de comprendre le besoin du client, de manager des équipes, gérer des projets et communiquer à l’international.

Plus que jamais, l’ingénieur devra s’adapter, appréhender des systèmes complexes, travailler en équipe à l’international et développer son savoir-être.

Hitema privilégie la pédagogie projets, afin de placer les étudiants face à des situations concrètes dans le cadre de projets annuels.

Hitema s’est rapproché du groupe CPEA pour partager des valeurs et proposer à plus de 1200 étudiants un accompagnement individualisé, une équipe pédagogique impliquée et des taux de réussite aux examens d’Etat au dessus des moyennes nationales, pour décerner des diplômes et titres certifiés par l’Etat.

 

Les compétences requises

L’expert en SI n’est pas, à proprement parler, un chef de projet, mais presque. Il doit constamment veiller à l’évolutivité de son secteur d’activité et être à jour sur toutes les nouvelles menaces du web. Il doit donc être polyvalent et savoir changer de rôle en fonction des circonstances.

Développement, audit, collaboration interne/externe… Son travail consiste essentiellement à faire de la prévention et éviter une situation de crise.

En tant qu’expert SI, il est utile de maîtriser plusieurs domaines :

  • Management de projets.

  • Connaissance en sécurité de l’information.

  • Capacité à analyser/anticiper/gérer les risques.

  • Maîtrise des outils de virtualisation et de modélisation.

  • Maîtrise des outils de “cloud computing” et du Big Data.

  • Comprendre les enjeux de l’industrie informatique et des nouvelles technologies de l’information.

  • Notions en sécurité des systèmes embarqués.

  • etc.

 

Ce métier étant en constante évolution, un bon expert en SI sait quels domaines étudier :

  • Cryptologie.

  • Pare-feu.

  • Limitation des accès au réseau.

  • etc.

 

Les avantages d’un double cursus

Parmi les nombreux avantages à disposer d’une double compétence, l’école informatique en alternance HITEMA permet de suivre un programme professionnalisant :

  • Apprendre les technologies les plus récentes et demandées sur le marché du travail, grâce à une veille technologique et permanente.

  • Compétences en management incontournable.

  • Des cours dispensés par des intervenants professionnels.

 

Apprendre différemment avec HITEMA :

  • Une pédagogie par projets intra et inter promotion : apprendre à travailler en équipe, utiliser les méthodologies de conduite de projets, travailler de façon dynamique et autonome.

  • Participer à des séminaires dispensés par des professionnels sur des thématiques Techniques, RH, …

  • Mettre au défi ses compétences en participant à des concours inter-écoles, en partenariat avec des grandes entreprises du secteur IT.

 

Hitema, une école à taille humaine

En choisissant HITEMA l’étudiant est alors entouré d’une équipe administrative et pédagogique attentive et disponible en cas de problème.

Les promotions compte au maximum 30 élèves, ce qui facilite la qualité du travail, la proximité et la bonne entente.

HITEMA accompagne également l’étudiant tout au long de sa recherche d’alternance, grâce aux nombreux partenaires d’HITEMA et du groupe CPEA : Saint-Gobain, Dassault Système, CA SilCA production informatique, FNAC, Darty, Orange, THALES …

 

A la sortie d’HITEMA, l’étudiant est assuré de posséder :

  • Un emploi : 96% des jeunes diplômés sont en poste.

  • Un salaire moyen de 38K euros l’année dès l’embauche.

  • Une expertise en développement et management du web.

  • Une expertise en développement et management du SI.

Les autres débouchés

En disposant d’autant de compétences et de savoir-faire, plusieurs débouchés peuvent être envisagés :

  • Ingénieur systèmes et réseaux.

  • Responsable sécurité SI.

  • Assistant à la maîtrise d’ouvrage (AMOA).

  • Consultant.

  • Chef de projet.

  • Ingénieur étude et développement.

 

Informations

En savoir plus sur le Master Sécurité Informatique.

Ou postuler directement en ligne